Inhumation ou crémation ?

Dans les 2 cas, il est toujours possible d'honorer la mémoire de l'être cher.

Lorsque les familles choisissent l'inhumation :

Il en découle l'achat d'une concession temporaire à la mairie de la commune afin d'y placer après un sarcophage (1,2 ou 3 places) et un monument.
Les monuments varient suivant la forme, (simple tombale ou avec stèle) le type et la couleur du granit, les inscriptions et les différents insignes.

Lorsque les familles choisissent la crémation :

Après la crémation, la destination des cendres est multiple.

Vous pouvez les disperser dans les espaces réservés à cet effet, ou les déposer dans un caveau de famille.

Il existe depuis plusieurs années les columbariums qui ont l'inconvénient d'être des espaces communs.

Depuis peu, nous voyons apparaître les caveaux cinéraires où il est possible d'y déposer 1, 2 ou 3 urnes et de le recouvrir d'un monument plus petit, permettant ainsi d'avoir un espace de recueillement qui leur est propre.